Balade

Le Mont Ventoux à vélo

Le Mont Ventoux à vélo. Un défi pour tous les cyclistes. Le Mont Ventoux (1910 mètres d’altitude) est une montagne du sud de la France.

Dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, située à environ 20 km au nord-est de Carpentras et à 80 km de Marseille. Elle a été rendue célèbre par l’étape du Tour de France de 1951 qui a vu Lucien Lazaridès remporter la course.

Le Mont Ventoux à vélo, pourquoi faut-il faire du vélo sur cette montagne ?

Cette ascension de 19 km est l’une des plus célèbres du cyclisme, et ce pour une bonne raison. Un sommet à 1909 mètres, un paradis pour les cyclistes du monde entier.

C’est une ascension tellement emblématique que vous la verrez figurer dans de nombreux jeux cyclistes. Notamment la série Tour de France d’EA Sports.

Tour De France 2021
24,99 € 11,98 €
🛍️ Achetez sur Amazon
02/01/2023 09:18 am GMT

Vous pouvez l’atteindre en voiture ou en bus depuis Bédoin ou Malaucène, mais c’est beaucoup plus amusant si vous y allez à vélo !

Le Ventoux est une ascension très difficile en raison de sa longueur et de sa raideur. Ce n’est pas comme l’Alpe d’Huez ou le Col du Galibier où il y a des pauses dans la montée où vous pouvez récupérer de l’énergie.

La pente moyenne est de 7 % avec des sections approchant les 10 % sur certaines parties de l’ascension, mais cela ne rend pas justice à la difficulté réelle !

Si vous n’avez pas l’habitude de rouler en altitude ou si vous n’avez jamais été dans ce genre d’environnement auparavant. Vous devez faire attention en faisant cette course. Ne la sous-estimez pas !

De quoi ai-je besoin pour chevaucher le géant de Provence ?

Le Mont Ventoux offre de nombreux types de défis différents. Il ne fait aucun doute que cette montagne est un véritable monstre, et c’est un grand défi pour les cyclistes amateurs et professionnels. Cette ascension est l’une des plus célèbres du cyclisme professionnel.

Mais ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin d’être un pro pour profiter de cette ascension ! La montée la plus célèbre commence à Bédoin, où vous trouverez des restaurants, des hôtels et des magasins.

Vous aurez besoin d’une paire de chaussures. Nous vous recommandons des chaussures de vélo pour leur plus grande efficacité et leur confort.

Vous aurez également besoin d’un vélo qui vous convient parfaitement, même s’il ne s’agit pas d’un modèle haut de gamme.

Et vous aurez besoin d’un peu d’entraînement pour vous habituer aux montées et aux descentes. Vous devez être suffisamment en forme pour rouler pendant trois ou quatre heures d’affilée. La montée n’est pas très raide mais elle est longue.

Il n’est pas nécessaire d’être un athlète ou d’avoir des compétences ou une expérience particulières. Mais il faut être suffisamment en forme pour que, dans les moments difficiles de la montagne, votre corps dispose de réserves d’énergie suffisantes pour continuer sans vous arrêter.

En d’autres termes, si vous êtes capable de gravir quelques collines sans vous arrêter plus de quatre fois, vous devriez vous en sortir sur le Mont Ventoux.

Il existe de nombreuses façons de monter et de descendre ses larges épaules. Mais quel que soit l’itinéraire choisi, vous serez récompensé par une vue imprenable depuis le sommet. Les itinéraires les plus populaires sont énumérés ci-dessous.

Mont Ventoux à vélo par Bédoin

L’itinéraire le plus célèbre, et certainement le plus difficile, part de Bédoin. Long et difficile – 21 km avec une pente moyenne de 7,5 % pour un total de 1 590 m de dénivelé .

Le temps d’ascension de ce géant varie généralement entre 1 h 30 pour un cycliste entraîné et 3h  pour un cycliste au niveau plus moyen.

La difficulté de la montée réside dans son dénivelé constant. Qui ne laisse aucun répit dès le passage du virage de Saint Estève (après un départ en douceur à la sortie de Bédoin).

Le long passage de 10 km à 9,5% en milieu d’ascension, majoritairement en ligne droite, est probablement la partie la plus difficile.

Au bout de la forêt, au niveau du Chalet Reynard, il vous restera 6 kilomètres à parcourir, avec une pente variant entre 7 et 9%.

Mont Ventoux par Malaucène

Le versant ouest de Malaucène est presque aussi difficile à gravir que le versant est qui se trouve près de Bédoin. 21 km et 7% de pente moyenne pour 1530 mètres de dénivelé.

Ce côté est beaucoup plus irrégulier, et comporte aussi bien des passages très pentus, proches des 13% que des passages plus doux autour de 2 et 3%.

Pendant chaque portion de la course où le pourcentage diminue de 5 % ou plus. Respirez profondément, tournez vos jambes pour soulager la tension musculaire et prenez le temps de vous hydrater.

La montée est marquée par un nouveau replat au niveau de la station de sports d’hiver du Mont Serein (1400 m d’altitude). Suivie d’une forte inclinaison de plus de 10% dans le kilomètre suivant.

De là, vous aurez 5 kilomètres de pente de 8% pour gravir le Ventoux par son côté plus sportif.

Mont Ventoux en vélo par Sault

La troisième voie d’ascension du Mont Ventoux se fait depuis Sault, sur le versant est. Cet itinéraire est plus long mais plus facile que celui de Bédoin, avec une pente moyenne de seulement 4,5% sur toute sa longueur.

Bien qu’il soit plus long en termes de kilomètres (25,7 km), ce côté est l’option la plus raisonnable pour atteindre le sommet du Mont Ventoux. Le village de Sault est situé à une altitude de 760 mètres, ce qui signifie que le dénivelé total à parcourir sur cet itinéraire est inférieur à celui de tout autre versant.

Les portions les plus difficiles se situent entre les km 3 et 12, ainsi que dans les 6 derniers kilomètres (tous deux communs avec l’ascension de Bédoin).

Le reste est relativement plat, avec seulement quelques parties en dessous de la pente de 3%. Cela fait du Mont Ventoux par Sault une option pour les débutants. Ou les personnes qui n’aiment pas les pentes raides comme celles de Bédoin ou de Malaucène.

Nos conseils de randonnée pour le Ventoux, à vélo.

Comme nous l’avons vu, il s’agit d’une ascension difficile. Et vous devez savoir comment l’aborder avant même de penser à vous attaquer à cette bête.

Voici quelques conseils pour faire du vélo sur le Ventoux :

  1. Assurez-vous que votre vélo est en bon état. Apportez des pièces de rechange, comme des chambres à air et du lubrifiant pour chaîne, au cas où un problème surviendrait pendant l’ascension.
  1. Partez tôt le matin pour avoir le temps de faire toute l’ascension sans craindre de manquer de lumière si les conditions se dégradent (ce qui arrive souvent). Si possible, partez avant le lever du soleil afin de pouvoir profiter au maximum des vents matinaux !
  1. N’oubliez pas votre bouteille d’eau ! Vous aurez besoin de beaucoup d’eau pendant l’ascension de cette montagne, surtout s’il fait beau !
  1. Il y a de nombreux endroits pour se ravitailler en cours de route, alors ne vous souciez pas d’apporter de la nourriture avec vous lors de ce voyage. Il y a également de nombreux endroits où vous pouvez vous asseoir et vous reposer si nécessaire, alors ne vous inquiétez pas de vous fatiguer non plus !

Conclusion

Le Mont Ventoux à vélo est une ascension qui n’est pas pour les âmes sensibles. Cette ascension longue et ardue met à l’épreuve même les meilleurs cyclistes. Qui se demandent si l’effort en vaut vraiment la peine.

Cependant, au sommet, tous les cyclistes pourront profiter d’une vue spectaculaire. C’est cette beauté des environs qui vous donnera envie de revenir.

Si vous cherchez un autre défi sur le même thème, consultez notre article sur le Col de la Madeleine en vélo.

FAQ

Quel niveau pour monter le Ventoux ?

Le Ventoux n’est pas une ascension pour débutants. Son dénivelé moyen de 5,7% le rend plus difficile que le Tourmalet et l’Alpe d’Huez. Si vous avez déjà une bonne expérience de la montagne, il est préférable d’attaquer le Ventoux en moins de 7 heures. Sinon vous risquez de vous retrouver en difficulté au niveau du temps et des conditions météorologiques.

Comment monter le Mont Ventoux en vélo ?

Il existe différentes approches du Mont Ventoux, qui domine l’horizon de la Provence. Mais l’itinéraire le plus excitant est sans aucun doute celui qui part de Bedoin. C’est un sacré défi : vous gagnez plus de 1300 m d’altitude en seulement 27 km de pédalage et de montée !

Qui peut monter le Mont Ventoux ?

Le Ventoux n’est pas une ascension pour les faibles de cœur ou de jambe. Mais avec un peu de préparation et d’entraînement, il peut être conquis par pratiquement n’importe quel coureur.

Comments are closed.