Selon un sondage d’OpinionWay, plus de 8 Français sur 10 souffrent de mal de dos. Plusieurs d’entre eux utilisent diverses alternatives pour se débarrasser de ce mal. Le sport constitue un des recours pour trouver une satisfaction à ce mal, notamment le cyclisme. Cette discipline dispose de nombreux avantages sur la santé, mais il reste à savoir si faire du vélo est bon pour le dos. Même si beaucoup trouvent trop risquée cette activité, elle peut constituer un excellent leitmotiv.

Quels sont les bienfaits du cyclisme ?

Contrairement à l’idée conçue sur le cyclisme, cette discipline constitue l’une des activités qui permettent de maintenir une bonne forme physique. En effet, faire du vélo offre de nombreux avantages, particulièrement pour les personnes souffrant de douleurs dorsales. Je pratique ce sport depuis longtemps et cela m’a permis :

  • d’avoir une bonne posture
  • libérer ma colonne vertébrale
  • d’optimiser mon poids

Pour ceux qui ont des douleurs lombaires, effectuer des trajets avec une bicyclette offre plus d’avantage que cela. Les effets se projettent spécifiquement sur certaines parties du corps.

Faire du vélo muscle la sangle abdominale

Le premier avantage de cette activité est que celle-ci permet de muscler la sangle abdominale. Le cyclisme met en mouvement plusieurs membres du corps humain. Avec ce sport, bien que les jambes soient mises en actions, le cycliste serre ses muscles abdominaux pour maintenir l’équilibre. Cela étant, en contractant les abdomens, ceux-ci accélèrent la pression abdominale afin de repousser la colonne vertébrale vers l’arrière. Ce faisant, ils permettent de réduire la cambrure des reins et de booster le corset musculaire.

Cette forme de tonification est un leitmotiv pour corriger notre posture et l’amplitude articulaire. C’est ainsi que vous pouvez aussi limiter les petites blessures et les instabilités des chaînes musculaires. Je vous rappelle que les abdominaux, combinés avec les fessiers jouent un rôle important. Ceux-ci contribuent au maintien de la posture pendant les rotations, les inclinaisons et les flexions.

Le vélo renforce les muscles du dos

L’autre bienfait de la pratique du vélo est que cette dernière permet de renforcer les muscles dorsaux. Ce que je fais généralement en selle, c’est que je maintiens mon dos droit. C’est la meilleure position qui permet de s’étirer en s’appuyant sur les muscles para et intervertébraux. Ces derniers constituent les principaux éléments qui causent la lombalgie. Si vous les soutenez régulièrement avec cet exercice, ces derniers deviendront plus souples et plus forts. Lorsque ces différentes structures musculaires sont en meilleure forme, l’état de votre colonne vertébrale le sera également.

Faire du vélo brûle les graisses

Les activités sportives permettent de faire baisser le taux de graisse dans l’organisme. Le cyclisme constitue une meilleure alternative pour perdre du poids rapidement. En effet, les mouvements de pédalage pendant les tours sont comparables à de l’endurance. Lorsque vous faites du vélo sur une certaine distance, cela permet à votre organisme d’éliminer les graisses ainsi que la cellulite.

Aller à bicyclette va donc au-delà de la résolution des douleurs lombaires. D’ailleurs, le surpoids et l’obésité constituent les principaux facteurs qui déclenchent les douleurs lombaires. Lorsque vous êtes en surpoids, cela compresse les articulations et les tensions musculaires. De même, le poids de votre corps, surtout du ventre, déforme le centre de gravité de corps, ce qui agit sur la colonne vertébrale.

Le cyclisme : une thérapie pour le mal de dos

Le cyclisme est l’une des activités recommandées pour la phase de récupération lorsque vous souffrez de lombalgies. Contrairement à toutes les perceptions, effectuer du vélo est inoffensif pour le dos. En outre, dès que vous vous mettez en selle pour pédaler, les disques vertébrés ne sont pas compressés.

Cela dit, vous ne courez aucun risque, et si c’est le cas vu votre position sur la machine, le risque ne sera que passager. Il s’agit généralement des microtraumatismes musculaires qui ne durent que quelque temps.

Comment se prémunir du mal de dos lorsqu’on roule à vélo ?

Bien qu’aller à vélo vous permette de combattre les maux de dos, cela ne vous épargne pas de ressentir quelques douleurs. Vous pouvez avoir mal au dos pendant la conduite. Même si la majorité de ces douleurs est passagère, il est important de prendre certaines mesures. Avant de prendre la route pour de longues distances, vous devez accommoder la position de la selle de votre bicyclette à votre taille. Une légère inclinaison vers le devant, entre 10 et 15 degrés, est le plus recommandée.

Il est également primordial d’arranger la hauteur et de choisir une forme de guidon qui s’adapte au mieux à votre morphologie. Vous devez aussi effectuer des réglages en fonction de votre physique pour empêcher une éventuelle douleur dans le bas du dos. En dehors de ces mesures, vous devez de même faire quelques échauffements avant de monter sur votre vélo. Des étirements du dos, des hanches et des ischio-jambiers sont essentiels.

Conclusion

Est-ce que le vélo est bon pour le dos ? Je peux vous garantir que le cyclisme constitue une discipline que vous devez adopter, car depuis je fais du vélo, je me suis toujours senti bien.

Non seulement il permet de garder une meilleure forme physique, mais il élimine également les douleurs lombaires. Les avantages de cette activité sont énormes, comme vous pouvez le constater. Toutefois, il existe certaines dispositions que vous devez prendre pour éviter les petits bémols.

FAQ

Quelle position prendre sur le VTT pour guérir du mal de dos ?

Comme toujours, sur un VTT, votre position de coureur reste inchangée. Vous devez rester droit, même s’il est parfois conseillé de se courber un tout petit peu. S’agissant de la position des bras, mettez les coudes en forme légèrement incurvés. La hauteur de la potence est déterminante pour arranger votre dos. Vous pouvez donc régler pour votre VTT la taille de la potence ou opter pour une plus haute ou une plus basse.

Quels intérêts avez-vous à faire du vélo ?

Outre l’élimination de la graisse et du surpoids, partir à bicyclette fait de grands biens à la colonne vertébrale. Afin de sentir l’impact de la pratique de bicyclette, vous devez aussi faire des échauffements et des étirements pour relaxer pour votre corps. Sur le vélo, évitez surtout les mouvements brusques.

Le vélo elliptique est-il bon pour le dos ?

Le vélo elliptique, un équipement sportif très pratique et de surcroît, il aide dans la résolution des problèmes lombaires. Les cale-pieds du vélo elliptique et l’effort physique déployé permettent d’éliminer les douleurs lombaires. Si vos mouvements sont fluides sur une bicyclette elliptique, vous auriez soigné ainsi les articulations et le rachis. Tenez-vous à arranger la position de la selle.

Comments are closed.