Do It Yourself

Comment choisir son casque vélo ?

Qu’il soit utilisé pour le sport ou pour se balader, le vélo fait partie des moyens de déplacement les plus utilisés au cours de ces dernières années. Comme tout moyen de locomotion, il est indispensable de prendre ses précautions lors de son utilisation. Puisqu’il peut se révéler dangereux dans certaines situations. Le choix d’un casque adapté vous permettra ainsi d’assurer votre sécurité. Et vous retrouverez ici toutes les astuces pour laver et garder votre casque en bon état.

 

La taille de la tête

Le premier critère dont vous devez tenir compte dans le choix de votre casque est la taille. Elle doit correspondre à la taille de votre tête. Pour cela, il vous faudra prendre la mesure de votre tour de tête avec un ruban. Le ruban doit passer au-dessus des sourcils jusqu’à l’arrière du crâne au niveau le plus bombé. Il existe souvent chez les vendeurs un guide de la taille des têtes.

C’est un choix simple, car avec tous les distributeurs de produits sportifs, vous trouverez un casque qui correspond à la circonférence de votre tête. Si vous prenez votre casque sans l’avoir essayé. Sachez qu’il y a des distributeurs qui vous accordent 14 jours de garantie. Cela vous permet de procéder à l’échange du casque si celui-ci ne vous correspond pas.

 

La forme du casque

La plupart des cyclistes urbains préfèrent un casque vélo de forme ronde, plus esthétique et moins sportive. Si vous êtes dans le même cas, sachez que les nouvelles générations de casques de vélo de ville sont bien aérées pour l’été. Et sont conçues pour protéger l’utilisateur contre la pluie et le froid pour l’hiver. Les casques urbains sont élégants, avec de jolies couleurs et des finitions soignées.

Puisque tous les casques vélo offrent le même niveau de protection. Vous pouvez choisir votre casque vélo urbain pour son style. Il faut savoir qu’à ce niveau le choix ne manque pas. Entre les casques vélo sobre aux couleurs tendance et les casques vélo femme stylée. Les fabricants ont compris que pour le vélotaf, le casque vélo doit être esthétique afin que les utilisateurs puissent les associés aux vêtements de ville.

Les casques BMX ont inspiré les casques urbains ronds. Avec une forme Bombée ou Bol, ils couvrent bien la majeure partie du crâne et sont très robustes pour une protection optimale en cas de chute. Il existe également le casque BMX intégral qui ressemblent aux casques de motocross avec une longue visière.

Le plus souvent utilisés par les pratiquants de courses de BMX ou dirt (bosses à franchir avec des figures), ces derniers protègent toute la tête. Le casque intégral est cependant plus gênant parce qu’il est plus lourd et encombrant. De plus, en raison de sa visibilité réduite, il ne peut pas être utilisé pour les pratiques comme :

  • le flat (figures sur place)
  • la rampe (figures dans les airs sur des modules de skatepark)
  • le street (figures sur le mobilier urbain)

Pour être à leur aise, les pratiquants de ces différents types de BMX (flat, rampe, street) opteront plus pour le casque bol.

 

Visibilité du casque

Je conseille à ceux qui pratiquent le vélo le soir de choisir un casque avec une bonne visibilité. Si vous roulez beaucoup le soir à vélo, en ville ou en périphérie urbaine. Un casque haute visibilité est un choix qui assure votre sécurité sur la route. Surtout associé à d’autres éléments de signalisation. Ces casques sont généralement de couleur jaune vif et voyant avec de nombreux éléments rétro réfléchissants.

Ce sont d’excellents choix pour les commuters en vélotaf qui font de grandes distances au quotidien. Il en est de même pour les cyclistes qui s’entraînent toute l’année sur route. En particulier l’hiver, lorsque la nuit tombe tôt et que le jour se lève tard. Les casques vélo haute visibilité existent autant en modèles urbains que comme casque vélo sportif ou casque vélo de route.

 

Confort de sécurité

Plusieurs éléments de confort sont présents sur les casques de vélo. Ils permettent aussi d’améliorer leur aspect pratique et parfois, leur sécurité. Et si vous voulez encore plus de confort à vélo, suivez ce guide pour trouver votre selle de vélo parfaite.

Ventilation et aération sur les casques vélo.

L’aération sur les casques permet de rouler en toute sérénité et aisance. Quand la chaleur devient intense, certains conducteurs préfèrent enlever leur casque pour avoir un peu d’air. Si vous choisissez un casque bien ventilé qui permet au crâne de respirer pendant la pratique du vélo, vous n’aurez pas à le retirer. Ce qui vous permettra de ne pas lésiner sur la sécurité. Un casque ventilé et bien aéré évite au pratiquant de vélo de se retrouver avec les cheveux trop humides parce qu’il a transpiré durant l’activité physique. Disposés de part et d’autre sur le casque, la majorité des parties des systèmes de ventilation passe par des trous d’aération.

Un tissu Mesh est parfois présent ou peut être ajouté pour éviter que des objets volants ou insectes n’entrent par les trous. Le confort que vous tirerez de l’utilisation de votre casque va dépendre aussi de comment l’intérieur de ce dernier est confectionné. Pour permettre un bon ajustement du casque avec votre tête. Ces accessoires sont équipés de mousses internes collées contre la partie intérieure de la coque. Il est recommandé de les retirer et de les nettoyer de temps à autre. Afin qu’elles puissent remplir convenablement leur fonction. Elles sont très souvent installées avec un velcro qui facilite rapidement le collage et le nettoyage de la mousse.

Vous retrouverez aussi des casques qui subissent des traitements spéciaux anti-bactériens sur la partie en contact avec le crâne. Afin de garantir un maximum d’hygiène pendant plus longtemps.

Le lacet

Le lacet permet de maintenir le casque solidement sur la tête. C’est un élément qui évite que le casque ne s’enlève sous l’effet de l’effort. Et qu’il ne vous fasse perdre la concentration en pleine circulation. Choisir un casque avec lacet vous protège et protège également ceux qui sont sur la même route que vous.

 

Budget

Outre les critères cités plus haut, il est aussi important de faire le choix de votre casque vélo en fonction de votre budget. Le marché du casque vélo comprend plusieurs fournisseurs d’équipements sportifs. Alors, il est conseillé de faire intervenir des comparateurs de prix. Afin d’avoir des offres qui répondent à votre niveau budgétaire. Il est vrai que le prix est un vrai indicateur de qualité des produits. Mais cela ne veut pas dire que ceux qui offrent des produits à des prix élevés sont automatiquement de bonnes qualités.

Enfin pour votre confort vous pouvez trouver ici un guide sur le choix de bonnes chaussures de vélo.

Cet article pourrait vous intéresser : Vélo pliant : guide d'achat en 7 points essentiels.

 FAQ

Quelle est la durée de vie d’un casque vélo ?

De manière générale, on recommande de changer le casque vélo après un impact. En l’absence de choc et autre, vous pouvez utiliser votre accessoire entre 4 et 5 ans.

Comment savoir si un casque de vélo est trop petit ?

Le meilleur moyen de savoir si votre casque vélo est trop petit est de le porter. Normalement le casque est bien ajusté à la tête lorsque le cuir chevelure de celui qui le porte l’accompagne dans ses mouvements. Si pendant l’essayage vous n’avez pas ce résultat et vous remarquez que l’accessoire serre trop votre tête, vous devez conclure qu’il est trop petit.

Est-ce que le port du casque est obligatoire à vélo ?

Le port de casque est obligatoire pour les vélos électriques pouvant aller jusqu’à 45 km/h. Ils sont considérés par la loi comment des cyclomoteurs. Ce qui implique que si vous avez un vélo électrique avec une vitesse maximale de 25 km/h ou un vélo classique, rien ne vous oblige à mettre un casque.

Comments are closed.