Do It Yourself

Comment reconditionner une batterie de vélo électrique ?

Comment reconditionner une batterie de vélo électrique ? Il s’agit d’une opération consistant à débarrasser ce dernier des cellules détériorées. Elle s’effectue en plusieurs étapes à commencer par un diagnostic. Pour certains types de batteries, je recommande d’aller vers un spécialiste. Découvrez ici le processus à suivre pour reconditionner une batterie de vélo électrique.

Je tiens à préciser immédiatement qu’il s’agit d’une opération potentiellement dangereuse. Vous pourrez démonter une batterie qui est sous tension. Il faut donc bien prendre toutes les précautions pour éviter risques de brûlures ou accident électrique. Ne le faites que si vous savez ce que vous faites.

Faire d’abord le diagnostic

Avant de procéder au reconditionnement de la batterie d’un vélo électrique, il est important de réaliser en amont un diagnostic. Ceci, afin d’avoir une idée précise sur l’état de la batterie. Il existe de nombreux outils que vous pouvez utiliser. Parmi eux figurent :

  • le système Bosch 
  • l’outil de Doctibike 
  • Le multimètre et autres

Je vous recommande d’utiliser le système Bosch, parce qu’il s’agit d’un testeur très performant. Il vérifie les systèmes de charge, de démarrage puis effectue un rapport complet. En plus de cet outil, vous pouvez utiliser aussi un testeur de capacité pour vérifier à quelle vitesse la batterie se décharge. Autant d’outils qui permettent de procéder à cette vérification.

À la suite du diagnostic, je répartis les vélos en deux catégories, ce que vous devez également faire. Je mets d’un côté ceux dont la batterie est toujours dans un excellent état. Ils ont plus de 80 % de leur autonomie de départ, je ne les reconditionne donc pas. En revanche, les vélos électriques dont l’état de vie est trop faible nécessitent un reconditionnement.

Tri des éléments de la batterie

Le reconditionnement d’une batterie de vélo électrique débute par le tri de ses éléments. Cet accessoire de vélo contient principalement quatre éléments. Il s’agit entre autres du boîtier, des cellules, de la carte mère et du câblage.

Le boîtier fait office de contenant et est conçu avec un assemblage résineux. La carte mère est le composant doté de la programmation du vélo électrique. Le câblage permet d’assembler les cellules de l’engin qui ne sont rien d’autre que les accumulateurs. Pendant le tri, je conserve les connecteurs et le câblage. Quant aux autres éléments, je les recycle.

Test des cellules de la batterie

Une batterie de vélo électrique peut contenir entre 20 et 70 cellules selon son voltage et son ampérage. Le test consiste à les recalibrer individuellement à l’aide des machines dédiées. Une cellule possède quatre blocs, à savoir l’anode, la cathode, l’électrolyse et le séparateur. Cela dit, si ces composants de la batterie sont assez vieux ou defectueux, il est préférable de les remplacer par des neufs. 

Base de données pour retrouver votre modèle de cellule :

https://secondlifestorage.com/index.php?pages/cell-database/

Calculateur pour équilibrer les cellules au remontage :

https://www.repackr.com/#/pack-builder

Cette vidéo vous explique plus en détails la procédure à suivre :

Assembler la nouvelle batterie selon sa puissance

L’assemblage consiste à souder les cellules entre elles pour qu’elles retrouvent leur forme initiale. Pour le faire, il s’avère très indispensable de s’assurer que les bornes sont convenablement associées. Pour cela, vous aurez fait attention de prendre des notes lors du démontage des cellules. Je veux aussi notifier que l’assemblage se fait en fonction de la puissante (voltage) et la capacité (ampérage) du système.

Procéder à des tests pour vérifier les performances

Pour vérifier la performance de votre batterie de vélo électrique, je recommande souvent d’utiliser un multimètre. C’est en fait le meilleur moyen pour le faire. La plupart de ces appareils disposent d’une fonction de lecture AC/DC et d’une fonction de charge, de test de la batterie.

Réglez votre appareil sur DC lorsque vous vous apprêtez à faire le test de vérification. Généralement, je déconseille aux gens d’utiliser un courant alternatif pour effectuer les tests. La simple raison est qu’il surcharge la batterie et peut donc la détériorer.

Le test de performance permettra de connaître la capacité de la batterie à s’allumer. Il fournit par ailleurs la densité nécessaire pour que le vélo puisse fonctionner correctement. Tant qu’elle n’est pas trop éloignée du chiffre d’origine, cela signifie que les performances de la batterie sont parfaites.

Conditionner à nouveau la batterie puis replacer dans sa boîte

Ici, il s’agira de conditionner tous les éléments de la batterie avec des matériaux isolants. Mettez-les ensuite dans une manche PVC thermo-rétractable pour les protéger contre les courts-circuits et les chocs.

Après cela, la dernière étape consistera à replacer le tout sans la boîte de batterie d’origine. Dès lors, vous venez de reconditionner votre batterie de vélo électrique. Une fois que cela est fait, la durée de vie moyenne de la batterie est entre 4 et 6 ans.

Avoir recours à un spécialiste

Le reconditionnement est une tâche qui nécessite des compétences en électricité. Bien que vous puissiez le faire, il existe des batteries dont le système est assez complexe. Pour cela, je préfère que l’on confie cette opération à un spécialiste, puisque la moindre erreur peut s’avérer fatale pour la batterie. Il va alors sans dire que vous devez savoir choisir le professionnel à qui confier la tâche. Je vous recommande :

Comment reconditionner une batterie de vélo électrique ? Pour ce faire, vous devez commencer par l’étape du diagnostic afin de dénicher le problème. Après cela, la il faudra démonter les éléments pour remplacer les cellules usagées. Dès lors, vous pouvez monter de nouveau les différents composants, mais en faisant en amont un test de performance.

FAQ

En quoi consiste concrètement le reconditionnement d’une batterie de vélo électrique ?

Le reconditionnement d’une batterie consiste à changer les cellules usagées en les remplaçant par des neuves. On conserve cependant le boîtier. Après des tests de calibrage des nouvelles cellules, le tout est de nouveau scellé. Dès lors, la batterie est de nouveau fonctionnelle.

Quels sont les différents signes qui montrent qu’une batterie de vélo est défectueuse ?

Les signes d’une batterie de vélo électrique défectueuse sont généralement faciles à repérer. Tout d’abord, la batterie surchauffe. En plus de cela, elle ne tient pas de charge ou celle-ci n’arrive pas à établir une connexion avec le moteur. Dès l’apparition de l’un ou l’autre de ces signes, il est crucial d’aller vers un spécialiste pour effectuer un diagnostic.

Comment savoir connecter un multimètre à ma batterie ?

Sur chaque multimètre se trouve un adaptateur spécialement conçu pour les tests de batterie. Il suffit de retirer le boîtier de cette dernière et d’y insérer les sondes.

Quelles sont les étapes à suivre pour réinitialiser la batterie d’un vélo électrique ?

Pour réinitialiser votre batterie, chargez-la à 100 %, puis disposez-la sur votre vélo électrique. Allumez par la suite le dispositif situé sur le guidon de ce dernier. Appuyez maintenant sur « Mode » ou sur « Marche/Arrêt » en continu pendant plusieurs secondes. Maintenez jusqu’à apercevoir ou entendre un signal sonore ou lumineux.

Comments are closed.